La directrice de la promotion et de la protection des groupes vulnérables, Coumba Wade, a remis lundi 202 cartes d’égalité des chances à la Fédération régionale des associations de personnes handicapées de Kaolack (centre).

Elle a évoqué les ’’difficultés’’ liées à la ’’collecte’’ des pièces constitutives des demandes de cartes d’égalité des chances.

Mme Wade estime que le nombre de demandes déposées par les personnes handicapées de la région de Kaolack est ’’acceptable’’ par rapport à ceux d’autres régions. ’’Et c’est pourquoi nous remettons à la région de Kaolack 202 cartes’’, a assuré Coumba Wade lors d’une réunion d’évaluation du Programme de la carte d’égalité des chances.

Les ’’difficultés’’ sont relatives au manque de pièces d’état civil pour certaines personnes handicapées, qui ne peuvent se déplacer vers les lieux de dépôt des dossiers, selon elle.

Le greffier Daouda Barro, président de la Fédération régionale des associations de personnes handicapées de Kaolack, s’est réjoui de la volonté du gouvernement d’aider cette catégorie sociale.

’’Les cartes mises à la disposition de la région de Kaolack seront distribuées aux ayants droit dans les plus brefs délais’’, a-t-il assuré.

La carte d’égalité des chances permet à son titulaire de bénéficier, selon le niveau de son handicap, d’une gratuité totale ou partielle de soins de santé, dans les structures sanitaires relevant de l’Etat.

Le gouvernement a prévu d’en distribuer 7.663 à des personnes handicapées. Pour le moment, 4.418 cartes sont déjà imprimées, selon Coumba Wade.

Laisser une réponse